Quelques nouvelles

Cher·es toutes et tous,

Vous l’avez vu, je suis moins prolixe cette année.

La fin du M1 a été bien occupée, et le début du M2 est un peu chaotique *doux euphémisme, je suis en panique absolue, et ça fait 2 mois que c’est l’APOCALYPSE dans ma tête*.

Mon énergie est dépensée ailleurs *genre survivre psychiquement*, de fait j’ai moins de choses à vous raconter.

Je rédige les résultats de la recherche que j’ai menée cette année. Je vous les enverrai dès que ce sera prêt (je sais je traîne, c’est indicible).
Je rédige aussi un article sur le même sujet, c’est un exercice nouveau qui me prend un peu de temps (certainement parce que je n’ai AUCUNE idée de ce que je fais).
Mais surtout je cherche un stage ! Et croyez-moi cela n’a rien d’évident ni de particulièrement plaisant pour l’angoissée chronique que je suis. (A ce sujet, vous pouvez retrouver mon petit speech sur Linkedin )

Pour toutes celles et ceux qui pensent que parce que l’on est surdoué·e tout doit être plus facile dans la vie, et bien je vous assure que non !
Je ne suis évidemment pas en train de dire que mon angoisse est dûe à ma douance, nous sommes d’accord que c’est absolument FAUX. Mais être surdouée ne m’immunise pas contre les difficultés de la vie ni contre les affres de l’âme et de l’esprit humain. Et là, croyez moi, je patauge dedans !

Donc, quand mon petit cerveau n’est pas occupé à me dire que je vais finir sous les ponts, que ma vie sera une horreur parce que j’ai tout gâché en prenant la pire décision de ma vie (à savoir reprendre des études), j’en profite pour justement profiter des moments où je n’angoisse pas et me reposer un peu.
(Ceci est la conséquence d’une angoisse chronique, et non de la douance. Bien que je veuille bien croire qu’avoir un cerveau capable d’envisager plus de possibilités, et notamment les pires, n’aide pas forcément à se dire que tout va rouler comme sur des roulettes… Ah angoisse généralisée quand tu es soutenue par une amygdale hyper stimulée ! *figure de style personnelle, je ne suis pas en train d’énoncer un fait scientifique là*)

D’où moins d’articles.
Ceci étant, je vous encourage/propose/suggère de me soumettre vos suggestions ou demandes de thèmes ou questions à traiter. C’est toujours intéressant ce que vous suggérez. ^^

Ah et j’ai une question pour vous : des vidéos en plus du blog, vous en penseriez quoi ?  Et n’ayez pas peur d’être hyper jugeant·es dans vos réponses. Du genre « non franchement, ça ferait baisser les standards du blog, ça me décevrait beaucoup »
J’ai déjà un avis sur la question, mais voyez-vous, je me remets en question justement. Il parait que « Youtube » est le second support de recherche sur internet. Ils semblerait que les gens, pour trouver des infos, vont chercher des vidéos sur Youtube bien plus facilement qu’ils ne prennent la peine de lire des blogs. En même temps,  vous êtes la preuve qu’il y a quand même des gens qui lisent encore !
Alors moi, ça me dépasse, mais je suis vielle moi. Moi à l’intérieur je suis Violet Grantham (de DownTown Abbey) à l’intérieur moi.
Et comme le but du blog, à la base, c’est d’informer les gens sur le HPI, je me dis que peut-être ce ne serait pas idiot d’au moins se poser la questions d’une ou deux vidéos qui renverraient au blog pour plus de contenus.
Donc, qu’en pensez-vous mes chères lectrices et mes chers lecteurs ?