J’ai besoin de vous ! Oui, vous. Et de tou·tes les autres aussi…

Les gens,

Chers lectrices, chers lecteurs, je vous écris pour vous dire que je me présente aux élections présidentielles.

Non, je plaisante !

J’ai besoin de votre aide.
Pour mon mémoire de recherche, j’ai besoin d’un maximum de réponses au questionnaire suivant :

Questionnaire de recherche

(https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSeYR8AkH0grjiOGi2CGISm795JOaXiTJy80S2gl0NNUH9VNLQ/viewform?usp=pp_url)

Je joue un peu mes études sur ça, et si ça m’aidera moi pour obtenir mon diplôme (et avoir le droit d’exercer) le résultat de ces recherches aidera à terme énormément de monde.

Alors n’hésitez pas à répondre et demander à votre entourage d’y répondre également. Toutes personnes majeures et sachant lire et comprendre le français peut répondre à ce questionnaire.
(Pas de rapport avec le HPI, tout le monde peut répondre.)

Je vous remercie d’ors et déjà pour votre aide précieuse.

Merci merci merci merci !

Et puis quoi encore…

———————————————- Attention, je suis énervée ———————————————–

Quand je me dis qu’il faudrait peut-être que je recommence à arpenter la Toile histoire de me donner des idées pour les articles du blog, je tombe sur ce genre d’interventions, et je me dis que si j’ai quasiment arrêté, c’était pour le bien de ma santé mentale (et celui de l’ordinateur sur lequel je tape ces lignes).

Lire la suite

Le (seul ?) problème du HPI, la sur-attribution ?

(De vous à moi cette nouvelle interface de wordpress est franchement très pénible…)

La sur-attribution c’est quoi ?

Oui on attaque directement.

La sur-attribution c’est le fait d’attribuer de façon excessives des responsabilités, ou des liens de causalité, à quelque chose ou quelqu’un.
Exemple : A chaque fois que je sors de chez moi avec mon parapluie, il pleut. La sur-attribution consisterait à dire que c’est le fait de prendre son parapluie qui fait pleuvoir. Ou de blâmer carrément mon parapluie pour la pluie.

Lire la suite

L’alphabet du HPI – D

D comme Détection ou Diagnostic

Le terme diagnostic pour parler d’une détection du HPI chez quelqu’un·e fait débat. Je l’ai beaucoup utilisé au début de ma découverte du sujet, parce que – même s’il renvoit à la notion de maladie – il parle surtout de la démarche diagnostique effectuée par des professionnel·les formé·es dans ce but, et c’est cela qu’il me semble important de souligner.

Un diagnostic se fait d’après un ce que l’on appelle un tableau clinique.

Le tableau clinique c’est l’ensemble des symptômes et syndromes que présente une personne.

Est-ce que tout le monde suit bien jusque là ?

Vous allez me dire qu’aujourd’hui, avec des sites comme Doctissimo et Wikipédia, on peut faire ses diagnostics ou détection tout·e seul·e.

FAUX !

tRbwa39« Absolument put*** de non »

Pourquoi non ?

Lire la suite

THE rendez-vous

Demain.

Demain j’ai un rendez-vous super important pour moi.

J’ai hâte de pouvoir vous en parler.

Oui bon ne vous emballez pas, je ne vais pas vous annoncer un truc de fou du genre je lance mon magazine spécialisé.
Mais, à ma petite échelle, ce qui est prévu demain est un truc de DINGUE !

Et j’ai hâte de vous en parler et de vous en montrer les résultats !!!!!

Alors juste pour vous donner quelques indices : il est question de livre et de HPI.

(Non, je ne vais pas signer pour écrire un livre, je vous ai dit de ne pas vous emballer !)

A quoi ça sert de se savoir surdoué·e ?

Ah, elle est-y pas bonne ma question ?

Bon d’accord, j’admets, ce n’est pas précisément ma question. Mais une question que les gens qui m’écrivent via le blog se posent souvent, quand ils et elles sont elleux-même en questionnement sur le caractère éventuellement HPI de leur personne.
Pour beaucoup de gens, cette question se pose comme préliminaire ou comme condition au passage du test.

Lire la suite

Le blog et les livres

Je vous en parlais dans le billet de la nouvelle année , j’ai quelques anecdotes à vous raconter à propos de ce blog et des livres.

Dans un premier temps, je tiens à préciser que je n’ai AUCUNE idée de la portée et/ou de la notoriété de ce blog et de ces articles. Le sujet qui y est abordé étant quand même très spécifique (non seulement le HPI/HQI qui ne concerne que 2,5% de la population, mais en plus les adultes dans cette population là et précisément ceux et celles qui découvrent leur HPI/HQI à l’âge adulte) je ne m’attends pas vraiment à ce que le blog soit mondialement connu.

Lire la suite